Ell’ se dévoilent

Oui, en effet, elles se dévoilent : certaines de nos adhérentes ont accepté de nous livrer leur parcours de façon plus détaillée. Des témoignages de femmes en responsabilité, ayant une vie professionnelle particulièrement riche, c’est ce que nous vous proposons dans cette rubrique qui s’étoffera au fil des mois.

Marité Poulain

Co-dirigeante de Gwenood – le moteur de recherche 100% breton

 

Marité Poulain

Marité Poulain

Marité Poulain, c’est avant tout une personnalité : généreuse, franche, volontaire, fougueuse. Cette entrepreneuse à l’énergie communicative est la fondatrice de Gwenood, le moteur de recherche 100% breton, affilié à Google, qu’elle a lancé il y a moins de deux ans et qui a récemment été validé par la marque « produit en Bretagne ». Un projet que Marité, Bretonne de naissance et de cœur, porte à bout de bras avec une petite équipe de commerciaux et un agenda digne d’une ministre. Elle connaît parfaitement sa région et toutes les personnalités locales qui comptent.

De l’art de rebondir…

Rien ne prédestinait pourtant Marité à se lancer dans le numérique, elle qui est née « en 1958 » annonce-t-elle sans tabou, dans le milieu de l’hôtellerie et de la restauration. Ses parents tenaient un établissement dans les Côtes d’Armor, où elle reste jusqu’à ses vingt ans. Puis vient un premier emploi à Lorient au « Temps de Vivre », qu’elle quittera à la naissance de son premier enfant, afin de disposer de ses soirées. Une rencontre quelques années plus tard l’incite à déménager dans le Finistère où elle se convertit au milieu de la boulangerie durant une dizaine d’années. Une séparation douloureuse et deux enfants à charge poussent ensuite Marité à s’installer à Bénodet où elle tient une boutique de saison. En 1999, elle est engagée comme gouvernante auprès d’un général et de son épouse : Marité est chargée de toute la gestion de la maison. Un poste à responsabilité qu’elle ne quittera qu’au décès du général.

Marité qui a déjà réussi le concours d’aide-soignante décide alors de tenter celui d’infirmière. Hélas, elle se blesse au même moment et doit y renoncer, mais rejoint tout de même le milieu hospitalier à un poste de secrétaire médicale, pendant deux ans. Forte de cette expérience, elle crée ses deux emplois suivant à Bénodet en proposant ses services à un médecin chez qui elle travaille à un quart temps, et à un pharmacien à trois quart temps. Nouveau rebondissement en 2007 : ayant rencontré son dernier compagnon sur un site d’annonces en ligne, Marité décide de lancer son propre site de rencontres et fait ainsi son entrée dans le milieu numérique. L’expérience du site tourne court mais Marité, qui a repris le chemin des études pour obtenir un bac pro d’animateur e-commerce, rencontre Olivier Andrieu, spécialiste du référencement sur le web, dans le cadre de sa formation. De cette rencontre va germer l’idée d’un moteur de recherche régional : Gwenood est né !

Après quelques mois consacrés au développement, la version finale est mise en ligne en janvier 2015, à force de détermination. Tout n’a pas été simple en effet : Marité s’est notamment heurtée aux préjugés tenaces du milieu numérique (que venait y faire une femme de son âge ?) et au refus initial des banques à la financer. Aujourd’hui, les résultats sont là et le soutien qui va avec, et Marité s’est entourée des personnes compétentes pour toucher toujours davantage d’utilisateurs.

Une recrue de choc pour Ell’ en Cornouaille

Venue à l’assemblée générale d’Ell’ en Cornouaille « en curieuse » en octobre 2015 à la suggestion d’une copine, Marité, qui aime s’investir dans tout ce qu’elle fait, se propose pour faire partie du conseil d’administration et prend la responsabilité de la commission « animations ». Elle y met son énergie au service de nouvelles idées et son impressionnant carnet d’adresses lui permet de proposer des lieux de rencontres inédits.

Quelques mois après son arrivée chez Ell’, le bilan est positif : Marité apprécie tout particulièrement la structure du réseau qui permet de maintenir un fil conducteur et de mener des actions concrètes. A l’instar des autres membres du conseil d’administration, elle ne ménage pas son investissement tout en souhaitant une implication plus large et plus directe de l’ensemble des adhérentes.

Ell’ en Cornouaille prône l’insertion professionnelle des femmes sur le territoire breton, une volonté dont le parcours de Marité est emblématique.

Sabine Mayart

Responsable des ressources humaines chez Génération

Sabine Mayart

 

Après des études universitaires en droit international et européen, Sabine quitte la Bretagne et la métropole pour découvrir l’Ile de la Réunion. Elle y reste près de huit ans, débutant en tant que juriste généraliste puis responsable juridique, social et contentieux dans une société d’économie mixte de construction et gestion de logements. Elle ouvre ensuite le poste de responsable RH pour les magasins BUT, une expérience humainement très enrichissante, dans un contexte fortement syndicalisé. De retour en Bretagne natale (ne dit-on pas qu’un breton revient souvent à sa terre!), Sabine intègre le groupe Génération en mars 2010.

Génération est une société regroupant plus de 550 collaborateurs en France, et plus de 60 au Portugal depuis l’ouverture d’une succursale à Lisbonne en septembre 2015. L’entreprise assure la gestion des contrats de complémentaire santé et de prévoyance.

Aujourd’hui, Sabine est responsable d’une belle équipe RH regroupant quatre collaborateurs en administration du personnel, recrutement et suivi des carrières ; une équipe formation interne et externe composée de 12 collaborateurs et managée par une responsable formation et une nouvelle équipe RH sur Lisbonne.

  1. Le principal trait de ton caractère

Positive

  1. La principale qualité à avoir quand on est une femme cadre ou en responsabilité

La confiance en soi (qui me vient de l’affection et de la confiance de mes parents)

  1. Ta principale qualité en tant que femme cadre

Ma confiance dans autrui

  1. Ton principal défaut en tant que femme cadre

Mon manque de disponibilité parfois (trop souvent?)

  1. Ce que tu apprécies le plus dans Ell’en Cornouaille

L’entraide du réseau, les échanges sur les bonnes pratiques et idées

  1. Ton occupation préférée

Passer du temps avec ma famille et mes amis, à jouer aux Playmobil ou autour d’un bon verre de vin

  1. Ton rêve de bonheur

Absolument « bateau » mais tellement vrai : la paix dans le monde

  1. La femme que tu aurais rêvée d’être

J’ai beaucoup réfléchi à cette question, je ne suis ni parfaite, ni orgueilleuse, mais je suis très contente d’être moi-même

  1. L’endroit que tu préfères dans ta région

Difficile, il y a tellement d’endroits magnifiques …  La pointe du Raz pour le côté sauvage, la plage de Ker Mor au soleil en fin de journée pour la quiétude

  1. Tes héroïnes favorites dans la fiction

Elisabeth Bennet Darcy, une femme fière, pleine d’affection et de bons mots et Hermione Granger, parce que les femmes sont les plus intelligentes, non?

  1. Tes héroïnes d’hier ou d’aujourd’hui préférées

Pour son courage, Kathrine Switzer : la première femme à courir le marathon de Boston, malgré les tentatives des organisateurs de la stopper en 1967.

Pour son combat, Thérèse Clerc : militante féministe de la première heure, partie en paix il y a peu.

Pour son amour universel, Sœur Emmanuelle

  1. Ce que tu détestes le plus en tant que femme

La violence contre les enfants

  1. La réforme à promouvoir en tant que femme

Durcir la pénalisation des crimes sexuels et réformer les lois sur la protection de l’enfance, afin de déchoir de leur autorité parentale certaines personnes encore nommés honteusement « parents » et ainsi donner une chance supplémentaire à des enfants de s’épanouir dans un environnement serein.

  1. Ta devise

« Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries, que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes », une devise Shadock, à laquelle certains seraient bien avisés de se référer plus souvent…